SEARCH

SEARCH BY CITATION

Abstract

A simple model based on existing penetration theory solutions is proposed to predict the selectivity for consecutive reactions in gas-liquid systems. The model is limited to cases of moderate to high selectivity, where the first reaction is much faster than the second. When the reaction greatly increases the mass transfer rate, the model gives about the same selectivity as the film theory, but predicts higher selectivities than the film theory when the enhancement factor ø is small and the reaction is rapid. When ø is small, an appreciable fraction of the gas that is absorbed reacts after surface elements are mixed with the bulk, and this contribution is neglected in the film theory. The model can also be applied to estimate the effect of diffusion on parallel reactions.

On propose un modèle simple, basé sur des solutions de la théorie actuelle de pénétration, pour prédire la sélectivité dans le cas de réactions consécutives dans des systèmes gas-liquides. L'emploi du modèle est limité aux cas où la sélectivité est moyenne ou élevée et où la première réaction est bien plus rapide que la seconde. Lorsque la réaction augmente considérablement la vitesse du transfert de masse, le modèle indique approximativement la měme sélectivité que la théorie de la pellicule, mais il prédit des sélectivités plus élevées que la dite théorie quand le facteur d'accroissement ø est petit et la réaction rapide. Lorsque le facteur est faible, une fraction appréciable du gaz absorbé réagit, après que leg éléments de surface sont mélangés avec la masse du fluide, et l'on néglige ce point dans la théorie de la pellicule. On peut aussi utiliser le modèle pour évaluer l'effet de diffusion sur des réactions parallèles.