SEARCH

SEARCH BY CITATION

Abstract

A new technique, recently defined, uses an H2S/O2 mixture to selectively dehydrogenate hydrocarbons in high yields at temperatures of about 1100°F in the presence of suitable catalysts. In the new processing scheme, H2S is thought to react with oxygen to form reactive sulphur species capable of efficient hydrogen abstraction. The overall effect is thus the reaction between oxygen and hydrogen from the hydrocarbon to produce water and a more unsaturated hydrocarbon product.

The above technique is discussed in some detail for the oxidative dehydrogenation of butenes to butadiene. The importance of selecting the appropriate catalyst is emphasized and the various processing variables affecting the overall reaction are described.

On utilise, dans une nouvelle méthode récemment décrite, un mélange de H2S et O2 pour effectuer une déshydrogénation sélective dhydrocarbures avec rendements élevés et à une température d'environ 1100°F, en présence de catalyseurs appropriés. On croit que H2S réagit alors avec l'oxygène pour former une sorte de soufre qui réagit et peut s'emparer efficacement de l'hydrogène. L'effet global est donc la réaction entre l'oxygène et l'hydrogène de l'hydrocarbure pour produire de l'eau et un hydrocarbure moins saturé. On discute la méthode en question assez en détail dans le cas de la déshydrogénation par oxydation des buténes pour former le butadiène. On insiste sur le choix d'une catalyseur approprié et décrit les diverses variables de traitement qui affectent la réaction globale.