Get access

On the measurement of liquid phase diffusivities for slightly soluble solids

Authors


Abstract

A procedure is developed to measure diffusion coefficients in the liquid phase for slightly soluble solids. Transient concentration profiles for the dissolution of a planar solid surface are obtained by means of a Mach-Zehnder interferometer. Fitting of these profiles to Fick's second law then provides a measure of the diffusivity, even when it is concentration dependent.

Application of the technique to the water-benzoic acid system yields a diffusion coefficient at 25°C which is 1.3 × 10−5 cm2/sec at infinite dilution and which decreases slowly as the concentration approaches saturation. The initial value for acetanilide in water is 1.1 × 10−5 cm2/sec at 25°C and again the diffusivity decreases as the concentration increases.

Abstract

On met au point un procédé pour mesurer les coefficients de diffusion en phase liquide dans le cas de solides légèrement solubles. On obtient des profils transitoires de concentration pour la dissolution d'un solide à surface plane au moyen d'un interferomètre de Mach et Zehnder. En adaptant les dits profils à la seconde Loi de Fick, on peut mesurer la diffusivité, même lorsqu'elle dépend de la concentration. En appliquant la méthode en question au système eau-acide benzoïque, on obtient à 25°C un coefficient de diffusion qui correspond à 1.3 × 10−5 centimètres carrés par seconde pour une dilution infinie et qui décroît lentement à mesure que la concentration approche l'état de saturation. La valeur initiale dans le cas de l'acétanilide dans le cas de l'acétanilide dans l'eau est 1.1 × 10−5 centimètres carrés par seconde à 25°C et la diffusivité décroît également à mesure que la concentration augmente.

Get access to the full text of this article

Ancillary