SEARCH

SEARCH BY CITATION

Abstract

The considerable literature on spouting which has accumulated since the inception of this fluid-solid contacting technique fifteen years ago is critically reviewed with reference to heat and mass transfer. The relatively meagre basic data on both surface-to-bed and fluid-to-particle heat transfer, as well as particle-to-fluid mass transfer, are interpreted wherever possible, in the light of understanding gained from more exhaustive information available on the hydrodynamics of the system. Contradicitions are noted and in some cases reconciled. Conclusions are drawn as to the relative merits of various correlations.

Design equations for heating or cooling of solids for both batch and continuous systems are formulated and a new theoretical model to describe wall-to-bed heat transfer is proposed.

On fait une revue-critique, en ce qui a trait au transfert de chaleur et de masse, de la documentation considérable sur le jaillissement qui s'est accumulée depuis la mise au point de cette méthode de contact entre fluide et solide, il y a quinze ans. On interprète, lorsqu'il est possible de le faire, les renseignements fondamentaux qui sont relativement maigres, en ce qui a trait à la transmission de la chaleur entre surface et lit et fluide et particules, ainsi qu'au transfert de masse entre particules et fluide; cette interprétation se fait à la lumière des connaissances qui résultent de l'obtention d'information plus poussée sur l'hydrodynamique du système. On note des contradictions qu'on peut concilier dans certains cas. On tire des conclusions sur les avantages et inconvénients de diverses corrélations. On formule des équations d'étude pour le chauffage ou le refroidissement des solides dans des systèmes continus ou non et propose un nouveau modèle théorique pour décrire le transfert de la chaleur entre la paroi et le lit.