Advertisement

A minimum time operating policy for a liquid-liquid extraction column

Authors


Abstract

Two methods, both based on linear programming techniques, have been applied to determining the minimum time control policy for effecting a grade change in the product from a liquid-liquid extraction column. The method was made possible by the existence of a linear dynamic model for the column derived from a previous frequency response study of the laboratory unit. Both methods predicted policies of a partial bang-bang nature. As expected the control paths were not the same; additional control criteria such as minimum control effort or minimum number of switchings are suggested as a means of further defining a best control policy.

Suitable bounds on the controlled variables were found in the study so that physically realizable control policies were formulated.

Abstract

On a utilisé deux méthodes basées sur une programmation linéaire pour établir une politique de contrôle à temps minimum en vue d'effectuer un changement de qualité du produit provenant d'une colonne d'extraction liquide-liquide; on a pu le faire gràce à l'existence d'un modèle linéaire et dynamique pour la colonne, lequel résultait d'une étude antérieure de la réponse de fréquence du dispositif de laboratoire. Dans les deux cas, on a prédit des comportements de nature partiellement réversible (bang-bang). Tel que prévu, les moyens de contrôle différaient. On propose, pour formuler la meilleure méthode de contrôle, d'avoir recours à des critères additionnels à cette fin, tels qu'un effort minimum de réglage ou un nombre minimum de changements. On a trouvé, dans l'étude, des limites convenables pour les variables contrôlées, ce qui a permis de formuler des méthodes de contrôle physiquement réalisables.

Ancillary