Get access
Advertisement

Viscosity of nitrogen gas at low temperatures up to high pressures: A new appraisal

Authors


Abstract

The absolute viscosity of nitrogen gas was determined experimentally for the pressure and temperature range 1 to 150 atmospheres and 90°K to 400°K respectively. The maximum error in the data presented is believed to be better than ±1.5%, and ±1% for the high and low pressure data respectively.

Two general correlating equations, one for atmospheric pressure and the other for all the available high pressure data, (i.e. densities up to 0.4 g/cc or 1.5 ρ (critical)) are presented, together with a table of recommended smoothed data, which are felt to be accurate to ±1.5% or better. Values for the low velocity collision diameter σ and maximum energy attraction functions are also presented for the low pressure data.

Abstract

On a déterminé expérimentalement la viscosité absolue de léazote gazeux sur une échelle de pressions variant de 1 à 150 atmosphères et pour des températures échelonnées entre 90°K et 400°K. On croit que léerreur maximale quéon rencontre dans les résultats est moindre que ±1.5% et ±1% dans les cas respectifs déune pression moyennement élevée et déune faible pression.

On présente deux équations générales de corrélation: la première pour les résultats obtenus à la pression atmosphérique et la seconde pour les résultats à pression élevée disponibles [céest-à-dire les densités allant jusquéà 0.4g/centimètre cube ou 1.5p (critiques)]; ces équations sont accompagnées déun tableau de données recommandées, qui, pense-t-on, possèdent une exactitude à ± 1.5% près ou davantage. On présente aussi, dans le cas des résultats sous faible pression les valeurs du diamètre de collision 60 à faible vélocité et des fonctions déattraction maximale dénergie.

Get access to the full text of this article

Ancillary