Gas-gas equilibrium: High pressure limits

Authors


Abstract

Recent experimental studies of phase behavior in mixtures of light gases, at pressures up to ten thousand atmospheres, provide information about high pressure boundaries to regions of gas-gas equilibrium. It is shown that these regions are generally bounded on the high pressure side by a three-phase region of the type solid-gas-gas, which results from the solidification of the less volatile component. In some cases the gas-gas phase separation terminates at a critical end point formed by an intersection of the critical line with the three-phase region. However, the available evidence suggests that in other cases gas-gas phase separations may persist to very high temperatures at very high pressures, perhaps even to the limits at which atomic and molecular structure begin to break down.

Abstract

Dans des études expérimentales récentes du comportement des phases dans des mélanges de gaz légers, lorsque les pressions s'élevaient jusqu'à 10,000 atmosphères, on a obtenu des renseignements sur la délimitations des pressions élevées auà régions d'équilibre entre deux gaz. On voit que lesdites régions sont généralement limitées du cǒté des pressions élevées par une région à trois phases du genre solide-gaz-gaz, laquelle résulte de la solidification du composant le moins volatil. Dans certains cas, le séparation des phases gazeuses cesse à un point final critique, lequel est formè par l'intersection de la ligne critique avec la région des trois phases. Toutefois, les constatations indiquent que, dans d'autres cas, la séparation des phases gaz-gaz pourrait persister à des températures très élevées, lorsque les pressions sont très fortes, et ce, měme aux limites auxquelles les structures atomique et moléculaire commencent à se désagréger.

Ancillary