SEARCH

SEARCH BY CITATION

Abstract

A four parameter conversion model based on the time on stream theory of catalyst decay is applied to experimental data on the cracking of an extracted and dewaxed neutral distillate over La-Y catalyst. It is found that in this system the decay exponent is very large indicating that m, the order of the decay reaction, is unity. Based on this finding, an exponential decay function has also been fitted to the data and it is found to give an equally satisfactory fit. It is also found that the value for the parameter W which describes the refractoriness of the feed is very high for this system, making the use of the refractoriness function unavoidable. The unusual behaviour observed here allows interesting comparison to be drawn between this system and that of Mid Continent Gas Oil over REHX catalyst. This in turn makes it clear that a) “standard” catalyst tests can be seriously misleading and b) that the behaviour of a feed-catalyst system can not be properly described by any one simple concept such as “activity” or “refractoriness” but must take into account a number of parameters simultaneously.

On applique un modèle de conversion à quatre paramètres (lequel est basé sur le temps de décroissance de l'activité d'un catalyseur d'après la théorie de canalisation) aux résultats expérimentaux obtenus sur le craquage, en présence d'un catalyseur formé de lanthane et d'yttrium, d'un distillat neutre qu'on a extrait et débarrassé de la cire. On a constaté que, dans ledit système, l'exposant de la décroissance est très élevé, ce qui indique que ni l'ordre de la réaction de décroissance) est l'unité. En se basant sur ladite constatation, on a appliqué aux résultats une fonction de décroissance exponentielle, et trouvé qu'elle était aussi satisfaisante. On a aussi observé que la valeur du paramètre W (qui décrit l'état réfractaire de l'alimentation) est très élevée pour le système en question, ce qui rend inévitable l'emploi de la fonction de l'état réfractaire. Le comportement inusité qu'on note ainsi permet de faire une intéressante comparaison entre ledit système et celui du gas-oil Mid Continent en présence du catalyseur REHX. Le comportement en question indique également clairement que (a) les essais “standard” sur les catalyseurs peuvent être sérieusement trompeurs; (b) le comportement d'un système d'alimentation catalysée ne peut être décrit au moyen de n'importe quel concept simple (telle qu'activité ou état réfractaire), mais doit tenir compte d'un certain nombre de paramètres simultanément.