SEARCH

SEARCH BY CITATION

Abstract

The purpose of this study is to obtain generalized drying curves which can be used in the prediction of drying times of porous solids in the falling-rate period. The drying model introduced assumes that the movement of moisture in the solid body is by capillary motion, and that the major resistance to heat and mass transfer lies on the boundary layer at the solid surface. It has been applied to the drying of gypsum particles of various sizes in a rotary dryer at different feed rates and gas temperatures. The results show that the deviation between the experimental data and the ones predicted from theory is very small. The deviation increases at low moisture concentrations which may indicate that internal resistance to moisture flow starts to dominate the drying phenomena.

Le but de la présente étude est d'obtenir des courbes généralisées de séchage qu'on peut employer pour prévoir les temps de séchage des solides poreux durant la période de taux décroissant. Le modèle de séchage utilisé suppose que le mouvement de l'humidité dans le solide se fait par voie capillaire et que la principale résistance au transfert de la chaleur et de la masse se trouve dans la couche-limite à la surface du solide. On a appliqué le modèle au séchage de particules de gypse de diverses dimensions dans un séchoir rotatif, en utilisant différents taux d'alimentation et diverses températures du gaz. Les résultats obtenus indiquent que l'écart entre les données expérimentales et celles qu'on avait prévues théoriquement est très faible. L'écart augmente lorsque les teneurs en humidité sont faibles, ce qui pourrait indiquer que la résistance interne au mouvement de l'humidité commence à régir les phénomènes de séchage.