A generalised approach to the fluid dynamics of particulate systems part 2: Sedimentation and fluidisation of clouds of spherical liquid drops

Authors


Abstract

In a recently published paper(1), it has been demonstrated that the drag coefficient—Reynolds number relationship for a single spherical solid particle may be applied to multi-particle systems as well, provided that modified definitions of the drag coefficient and Reynolds number incorporating suitable functions of the particles volume fraction are used.

This generalised approach is now extended to include the case of a fluid dispersed phase. This done by incorporating a function of the ratio of the phase viscosities, based on theoretical derivations due to Hadamard—Rybczinski and Taylor in the modified definition of Reynolds number.

All available experimental data (88 points from 3 sources, on 12 different liquid-liquid systems) were recalculated and correlated on this basis.

Abstract

On a démontré, dans un travail publié récemment(1), qu'on peut appliquer également à des systèmes de particules multiples la relation entre le coefficient de résistance à la traǐnée et le nombre de Reynolds qui s'adresse à une seule particule solide et sphérique, pourvu qu'on emploie des définitions modifiées du coefficient de résistance à la traǐnée et du nombre de Reynolds qui incorporent des fonctions appropriées de la fonction du volume des particules.

On fait une extension de ce mode d'approche généralisé de manière qu'il embrasse le cas d'une phase de fluide dispersé; on y parvient en incorporant une fonction du rapport des viscosités de la phase, laquelle est basée sur des déductions théoriques faites par Hadamard, Rybczinski et Taylor dans une définition modifiée du nombre de Reynolds.

On a recalculé tous les résultats expérimentaux qui étaient disponibles (88 points provenant de 3 ponces dans le cas de 12 systèmes différents et impliquant divers liquides) et établi, sur cette base, des corrélations entre ceux-ci.

Ancillary