Semi-empirical formulae for the prediction of diffusion in liquid systems

Authors


Abstract

A critical survey of the published theoretical and experimental approaches to diffusion in liquids is presented. A study of the effects of temperature and viscosity demonstrates that the Stokes — Einstein equation and other relations derived from the hydrodynamic theory can only be applied in special cases. Correlations based on Eyring's absolute rate theory are shown to predict diffusivities more accurately in most cases at the expense of additional complications some of which are shown to be unnecessary.

Abstract

On présente une revue critique des méthodes théoriques et expérimentales qui ont déjà été décrites relativement à la diffusion dans les liquides. Une étude des effets de la température et de la viscosité démontre que l'équation de Stokes et Einstein et d'autres relations qui proviennent de la théorie hydrodynamique ne peuvent s'appliquer que dans des cas spéciaux. On indique que des corrélations basées sur la théorie de taux absolu d'Ering permettent de prévoir les diffusivités avec plus d'exactitude dans la plupart des cas et aux dépens des complications additionnelles, dont certaines se sont avérées non nécessaires.

Ancillary