SEARCH

SEARCH BY CITATION

Abstract

Wet Air Oxidation (WAO) can be used to remove combustible materials from wastewater. This process takes place in the liquid phase at 200 to 300°C and up to 2500 psi (17.3 MPa) with air present.

In this work, the WAO of phenol, which is soluble and volatile, and nitrilotriacetic acid (NTA) which is soluble and non-volatile were studied. The process was carried out on a continuous basis in an unmixed 1 liter, bubbling reactor with conditions up to 250°C and 2200 psi (15.3 MPa) and liquid residence times from 15 minutes to two hours.

A model which describes the effect of pressure, temperature and liquid residence time on the reaction was developed and used to compare the results for phenol and NTA oxidations.

On peut employer l'oxydation à l'air humide (OAH) pour enlever des matières combustibles des eaux résiduaires; ce procédé a lieu en phase liquide, en présence d'air, à des températures comprises entre 200 et 300°C et à des pressions allant jusqu'à 2,500 livres au pouce carré (17.3 MPa).

On a étudié dans le cas présent l'OAH du phénol, qui est soluble et volatil, et de l'acide nitrilotriacétique (NTA), qui est soluble et non volatil. On a effectué le procédé sur une base continue dans un réacteur d'un litre à barbotage et non mélangé; on a utilisé des températures allant jusqu'à250°C et des pressions atteignant 2,200 livres au pouce carré (15.3 MPa) ainsi que des temps de séjour des liquides compris entre 15 minutes et 2 heures.

On a mis au point un modèle qui décrit l'effet, sur la réaction, de la pression, de la température et du temps de résidence; on l'a employé pour comparer les résultats obtenus dans le cas des des oxydations du phénol et du NTA.