Vapor pressures of high-boilings complex hydrocarbons

Authors


Abstract

Since vapor pressures of very high-boiling hydrocarbons are of increasing interest in energy-related processes, a new correlation has been established for estimating these vapor pressures over a wide range of temperature. The new SWAP correlation, based on Prigogine's theory for polysegmented molecules, is particularly useful for hydrocarbons (and petroleum cuts or coal tars) which deviate from normal-paraffin structure: branching, saturated and unsaturated rings. Extensive comparison with experimental data shows that whereas for normal paraffins SWAP gives results comparable to those obtained by previously-published correlations, SWAP gives significantly better results for large aromatic, naphthenic and branched hydrocarbons. To use SWAP, the only input data required are T10 (boiling point at 10 mm Hg) and approximate characterization of molecular structure.

Abstract

Vu que les pressions de vapeur des hydrocarbures dont les points d'ébullition sont très élevés suscitent un intérět croissant dans les procédés reliés à l'énergie, on a établi une nouvelle corrélation pour évaluer ces pressions de vapeur sur une grande échelle de températures. La nouvelle corrélation SWAP, qui est basée sur la théorie de Prigogiue pour les molécules à segments multiples, est particulièrement utile dans le cas des hydrocarbures (ainsi que des fractions de pétrole et des goudrons de houille) qui s'écartent dans leur structure des paraffines nor-males: ramification, cycles saturés ou non. Une comparaison poussée avec des résultats expérimentaux a indiqué que, bien que pour les paraffines normales SWAP fournit des résultats comparibles à ceux qu'ont donnés des corrélations déjà publiées, SWAP produit des résultats bien meilleurs dans le cas des hydrocarbures très hauts points d'ébullition, y compris les aromatiques, les naphténiques et ceux à ramification. Pour employer SWAP, les seules données d'entrée requises sont le point d'ébullition sous une pression de 10 millimètres de mercure et la caractérisation approximative de la structure moléculaire.

Ancillary