SEARCH

SEARCH BY CITATION

Abstract

Froment and Mezaki made an early attempt to verify, by using real experimental results, that the Box-Hill procedure could accomplish more efficient model discrimination than less sophisticated procedures. They found rapid convergence but the conclusion varied, depending on the conditions of the initial experimental trials. In attempting to remedy this inconsistency several workers have found changes in the Box-Hill method which can eliminate it. In this investigation an explanation of the failure is sought and found in terms of the requirements of the method. It is shown that direct application of the unmodified procedure is successful if the dependent variable is chosen so as to minimize the effect of errors in the independent variables even though this means changing the form of the model from linear to nonlinear in the parameters.

Froment et Mezaki ont les premiers essayé de vérifier, an moyen de résultats expérimentaux concrets, si le procédé de Box et Hill pourrait permettre de réaliser une discrimination plus efficace des modèles que d'autres méthodes moins complexes; ils ont constaté une convergence rapide, mais la conclusion variait selon les conditions des expériences initiales. En essayant de remédier à cette anomalie, plusieurs chercheurs ont trouvé des modifications à la méthode de Box et Hill qui permettaient d'éliminer ladite anomalie. Dans la présente étude, on a recherché une explication de l'échec en question en fonction des exigences de la méthode. On indique que l'application directe de la méthode non modifiée réussit, si l'on choisit la variable dépendante de manière à minimiser l'effet des erreurs dans la variable indépendante, bien que cela signifie qu'il faille changer dans les paramètres la forme du modèle de linéaire à non linéaire.