SEARCH

SEARCH BY CITATION

Abstract

The oxidation of o-xylene has been investigated on a number of commercial vanadia catalysts in an isothermal packed bed reactor. The data show that phthalic anhydride selectivities of up to 85 mol percent can be obtained on titania supported catalysts whereas maximum values of around 30 mol percent are achieved on silica supported catalysts.

An attempt at modelling the kinetics of the reactions using the Redox mechanism is reported. The results indicate that this model is not adequate to fully describe all reactions. Some of the difficulties are indicated and suggestions are made for modifications to the models along with directions for future work.

On a étudié l'oxydation de l'ortho-xylène sur un certain nombre de catalyseurs commerciaux àbase de pentoxyde de vanadium dans un réacteur isothermique àlit garni. Les résultats indiquent qu'on peut obtenir des sélectivités maximales pour l'anhydride phtalique de 85 moles % et 30 moles % (environ) sur des catalyseurs supportés respectivement par de I'oxyde de titane et de la silice.

On expose une tentative faite en vue de décrire au moyen d'un modèle la cinétique des réactions dans lesquelles le système de Redox est utilisé; les résultats indiquent qu'un tel modèle est inadéquat pour décrire complètement toutes les réactions. On souligne certaines difficultés qu'on rencontre avec ledit modèle et fait des suggestions pour apporter des modifications à celui-ci, tout en offrant des orientatious pour les travaux futurs.