Cryogenic recovery of tar from athabasca tar sands

Authors


Abstract

Cryogenic recovery of tar from Athabasca tar sand could be an attractive alternative to the conventional hot water separation process. It is based on the fact that when frozen tar sand is ground, distinct particles of tar and sand are obtained and can be separated by elutriation. A specially designed fluidized bed grinder was developed for operation at temperatures in the range −30 to −130°C. Preliminary experiments have shown that 88% of the tar can be removed from the sand. Improved results can be expected after further optimization of the unit.

Abstract

La récupération cryogénique du goudron du sable bitumineux de l'Athabasca pourrait s'avérer une méthode attrayante pour remplacer le procédé classique de séparation à l'eau chaude. Ladite méthode est basée sur le fait que, lorsqu'on broie un sable bitumineux congelé, on obtient des particules distinctes qu'on peut séparer par élutriation. On a mis au point un broyeur à lit fluidisé et spécialement conçu pour fonctionner à des températures comprises entre -30 et −130°C. On a trouvé dans des expériences préliminaires qu'on pouvait séparer du sable 88% du goudron; on peut s'attendre à de meilleurs résultats lorsqu'on aura optimisé davantage l'équipement en question.

Ancillary