SEARCH

SEARCH BY CITATION

Abstract

The extended crossflow model was proposed earlier5 to account for the role of the stagnant zones of liquid in a packed trickle bed during absorption with a chemical reaction. Here the model is applied to a second order reaction to investigate the behaviour of the effectiveness f of the interfacial area of the static hold-up during absorption with a chemical reaction. General criteria are developed which give conditions for the limiting behaviour of f for reaction kinetics of any form. Finally, a possible pitfall is described in detail which must be avoided in conducting kinetic experiments in a packed trickle bed.

Une extension du modèle d'écoulement croisé a été proposée antérieurement5 pour repréenter le rôle des zones de liquide stagnant dans une colonne à garnissage au cours d'une absorp tion avec réaction chimique. Ce modèle est appliqué ici à une réaction d'ordre deux pour analyser le comportement du facteur d'efficacité f de l'interface du volume de rétention durant une absorption avec réaction chimiqne. On a établi des critères généraux qui indiquent les conditions du comportemeut limite de f quelle que soit la cinétique de la réaction. Enfin, on décrit en détail un piège possible dans lequel il faut éviter de tomber en faisant des expériences impliquant la cinétique dams un lit garni de faible débit.