Simulation and design of distillation units for treatment of sulfite pulping condensates to recover methanol and furfural: Part II: Applicability of multiple-effect distillation using live steam

Authors


Abstract

A distillation unit has been designed for a capacity of 73 t/h of condensate and for at least 90% recovery of the contaminating organics. This unit consists of three columns: a primary stripper to remove volatile organics and two upgrading columns to purify the methanol and furfural byproducts.

Three different energy-saving alternatives for satisfying the energy requirements have been studied: utilisation of secondary steam from the evaporation plant, and application of the principle of multi-effect distillation in one-stripper and in two-stripper configurations.

Investment cost needed in all alternatives amounts to 5.5–6.0 MCr (millions of Swedish Crowns) while operating cost varies between 0.8–3.1 MCr. The first design alternative has a payoff period of 2.3 years while the two multi-effect distillation alternatives have a payoff period of about 3 years.

Abstract

On a conçu une unité de distillation d'une capacité de 73 tonnes de condensat à l'heure et une récupération d'au moins 90% de contaminants organiques. Cette unité comprend trois colonnes: une d'épuisements pour éliminer les produits organiques volatiles et deux d'épuration pour séparer les produits secondaires alcool méthylique et furfurol.

On a étudié trois propositions différentes d'économie d'énergie pour répondre aux besoins énergétiques: l'emploi de la vapeur d'eau secondaire qui provient de l'usine d'évaporation et l'application du principe de distillation à effets multiples dans des installations à une et deux colonnes d'épuisement.

Le coǔt d'investissement requis dans le cas des trois propositions en question a été de 5.5 à 6.0 millions de couronnes suédoises, tandis que le coǔt d'opération a varié entre 0.8 et 3.1 millions de couronnes suédoises. La première conception impliquait une période de remboursement de 2.3 ans, tandis que les deux propositions de distillation à effets multiples impliquaient une période de remboursement d'environ trois ans.

Ancillary