SEARCH

SEARCH BY CITATION

Abstract

La cristallisation du trihydrate d'alumine a été étudiée pour différents niveaux d'agitation dans un réacteur isotherme fonctionnant en régime discontinu. Les essais expérimentaux ont permis de relier aux conditions d'agitation les constantes cinétiques de trois phénomènes se produisant lors de la cristallisation de l'alumine. Finalement, des calculs de simulation ont permis de noter qune importante amélioration de la précision sur les granulométries est obtenue en ajoutant les modèles d'agglomération et d'attrition au modèle déjà connu de croissance.

Crystallization of alumina trihydrate in an isothermal CSTR has been studied at different mixing levels. Experimental work allows prediction of kinetic constants for three phenomena which take place during the crystallization of alumina. New models for agglomeration and attrition are introduced to simulate industrial crystallizers with greatly improved accuracy.