SEARCH

SEARCH BY CITATION

Abstract

A model is developed to study the intraparticle effects of char combustion which incorporates the reactions, C + 1/202 [RIGHTWARDS ARROW] CO, CO + 1/202 [RIGHTWARDS ARROW] CO2 and CO2 + C [RIGHTWARDS ARROW] 2CO with appropriate intrinsic kinetics. Based on some limiting cases a feasibility region, inside which the solution should lie, is developed. In almost all cases the major product is CO with CO2 production 2 to 3 orders of magnitude lower. A maximum of three steady states is observed for the parameters chosen. The combustion rate decreases with increase in particle size and increase in boundary layer thickness. The solution structure depends strongly on the radiation conditions which obtain and on the transport properties inside the particle. The purpose of this study is to determine the effect of intraparticle transport without the confounding effects of other phenomena.

On a établi un modèle pour étudier les effets intraparticulaires de la combustion du charbon de bois; ce modèle comprend les réactions C + 1/2 O2 [RIGHTWARDS ARROW] CO, CO + 1/2 O2 [RIGHTWARDS ARROW] CO2 et CO2 + C [RIGHTWARDS ARROW] 2CO, avec les cinétiques intrinsèques appropriées. En se basant sur certains cas limites, on a établi une région de faisabilité, à l'intérieur de laquelle la solution doit se trouver. Dans presque tons les cas le produit majeur est CO et la production de CO2 est moindre de 2 à 3 ordres de grandeur. On a observé au maximum trois régimes stables pour les paramètres choisis. La vitesse de combustion diminue, lors que les dimensions des particules croissent et que l'épaisseur de la couchc-limite augmente. La structure de la solution dépend fortement des conditions de rayonnement obtenues et des propriétés de transfert à l'intérieur de la particule. Le but de cette étude est dc déterminer l'effet du transfert intraparticulaire, indépendaiument des effets d'autres phénomènes.