SEARCH

SEARCH BY CITATION

Abstract

In this investigation, a study of the dropwise mode of condensation of water vapour at near atmospheric pressure was undertaken. Three vertically oriented condenser surfaces of different materials, copper, brass and stainless steel, were carefully prepared and heat transfer data were obtained over a long period of time as the surfaces continued to deteriorate.

The condensation heat transfer coefficient was found to decrease with increasing surface deterioration. It is also evident that further work is needed before a general model can be developed to predict heat transfer in dropwise condensation. However the effect of surface characteristics and material thermal properties on strong dropwise condensation at small vapour to surface temperature differences is evident from the present results.

On a fait une étude de la condensation en gouttes, de la vapeur d'eau à des pressions voisines de l'atmosphère. On a employé trois surfaces de condenseurs orientées verticalement, et constituées de matériaux différents, à savoir du cuivre, du laiton et de l'acier inoxydable. Ces surfaces ont été préparées avec soin et on a déterminé les valeurs de transfert de chaleur durant une longue période de temps, alors que les surfaces se détérioraient de façon continue. On a constaté que les valeurs des coefficients de transfert de chaleur pendant la condensation a diminué avec la détérioration des surfaces. Il est aussi évident que d'autres travaux seront nécessaires avant que l'on puisse établir un modèle général de prédiction du transfert de chaleur an cours de la condensation en gouttes. Toutefois, il est clair, d'après les résultats présents que les caractéristiques des surfaces et les propriétés thermiques des matériaux ont un effet sur la condensation en gouttes, pour les faibles différences de température entre la vapeur d'eau et la surface.