SEARCH

SEARCH BY CITATION

Abstract

Correlations previously proposed in the literature for the deposit velocity in the flow of settling slurries in horizontal tubes generally predict increasing values with increasing solids concentration. However, the present comprehensive investigation which has drawn on data from a broad geographical base, confirms that the deposit velocity shows a maximum with respect to concentration and decreases above about 15% by volume solids. It is also shown that the presence of fine particles (<75 μm) is particularly significant in determining the degree of the reduction in the deposit velocity for the higher concentrations. This reduction would appear to be due primarily to a significant increase in the drag coefficient for particles settling in a fine particle suspension, i.e. heavy medium. The data are summarized in graphs for a variety of materials including sand, gravel, iron ore and coal.

Les corrélations proposées antérieurement dans la littérature pour la vitesse de dépo't lors de l'écoulement de suspensions avec décantation dans des tubes horizontaux, prévoient généralement des valeurs croissantes avec la concentration en matières solides. Toutefois, l'étude poussée présentée ici et basée sur des données de provenances géographiques diverses, confirme que la vitesse de dépo't atteint un maximum en fonction de la concentration et diminue lorsque la teneur en matières solides excède environ 15% en volume. On montre également que la présence de particules fines (<75 μm) est particulièrement importante pour la diminution de la vitesse de dépo't dans le cas des concentrations les plus élevées. Cette diminution semblerait due essentiellement à un important accroissement du coefficient de frottement, dans le cas des particules qui se déposent à travers une suspension de fines particules. On résume, sous forme de graphiques, les résultats obtenus pour différents matériaux, dont le sable, le gravier, le minerai de fer et le charbon.