SEARCH

SEARCH BY CITATION

Abstract

Rates of mass transfer between a turbulently flowing solution and the inner wall of a rough tube were measured using an electrochemical technique involving the measurement of the limiting current of the cathodic reduction of potassium ferricyanide in a large excess of sodium hydroxide. Roughness was made by cutting V-threads in the inner surface of the pipe. Four degrees of surface roughness with peak to valley height ranging from 0.047 to 0.833 mm were used. Reynolds number ranged from 5000 to 40000. Under these conditions it was found that surface roughness increases the rate of mass transfer by an amount ranging from 10% to 115% depending on the degree of roughness and Reynolds number. The data were correlated in the mass transfer entry region by the equation:

  • equation image

On a mesuré les vitesses de transfert de masse entre une solution en écoulement turbulent et la paroi intérieur d'un tube rugueux; on a fait cette mesure en employant une technique électrochimique qui implique la mesure du courant limite de la réduction cathodique du ferricyanure de potassium dans un large excès de soude. On a réalisé la rugosité en coupnt des fils en V dans la surface intérieure du tuyau; on a employé quatre degrés de rugosité de la surface pour une hauteur base-sommet de 0.041 à 0.833 mm. Les nombres de Reynolds ont varié entre 500 et 40,000. On a trouvé que, dans ces conditions, la rugosité de la surface augmentait la vitesse de transfert de masse entre 10% et 115% selon le degré de rugosité et le nombre de Reynolds. On a établi une corrélation entre les résultats pour le transfert de masse dans la région d'entrée, représentée par l'équation suivante:

  • equation image