Characterization of zeolitic acidity I. The cracking of 2 mole % n-Butane over a fixed zeolite bed

Authors


Abstract

The use of a two mole percent n-butane in helium stream in a fixed bed mini-reactor at a temperature of 500°C over a zeolite bed (20 to 40 mesh and ≤ 5 grams in weight) was found to be a good tool for characterizing zeolitic acidity. In a broad spectrum of various kinds of zeolites tested, the test results are especially useful in differentiating the extremely active materials from the very active ones. Among the zeolites tested, the decreases in the order of HΩ > H-Zeolon > NH4-ZSM-5 > NH4Y (thermally modified) > NH4-erionite (thermally modified) > > HKL > NH4Y > NaY ˜ amorphous silica-alumina. The calculated first order rate constant covered a range from over 100 to 0.5 cm3/gmin.

Abstract

On a trouvé qu'un bon moyen de caractériser l'acidité zéolithique était l'emploi d'un mélange de butane normal à 2% molaire dans un courant d'hélium dans un mini-réacteur, à une température de 500°C sur un lit fixe de zéolithe (20 à 40 mesh, ≤ 5-g). Les résultats des essais faits sur une grande variété de zéolithes de différentes natures, sont particulièrement utiles pour différencier les zéolithes extrěmement actives des très actives. Parmi les zéolithes soumises aux essais, l'ordre d'activité décroissante est le suivant: HΩ > H-Zéolon > NH4-ZSM-5 > NH4Y (modifiée thermiquement) > NH4-érionite (modifiée thermiquement) > > HKL > NH4Y > NaY ˜ silice-alumine amorphe. La constance de vitesse de premier ordre calculée a couvert une gamme s'étendant de 100 à 0.5 cm3/g min.

Ancillary