SEARCH

SEARCH BY CITATION

Abstract

In horizontal dense-phase slurry transport the pressure gradient is the sum of two components. The particle-contact component, which was evaluated previously, is independent of flow velocity. It is now shown that the second component can be found in terms of a friction factor which depends on a Reynolds number based on flow velocity and particle diameter. The form of the dependence has been evaluated from theoretical considerations, and the results show a gratifying accord with the experimental data. In addition to dense-phase flow, the findings should be applicable to other cases with a sliding bed of solids.

On montre maintenant que l'on peut établir la seconde composante en fonction d'un facteur de friction qui dépend d'un nombre de Reynolds basé sur la vitesse d'écoulement et le diamètre des particules. On a évalué la forme de cette dépendance à partir de considérations théoriques, et les données obtenues concordent bien avec les résultats expérimentaux. Les résultats devraient pouvoir s'appliquer non seulement à l'écoulement en phase dense, mais aussi aux autres cas impliquant un lit mobile de solides.

Le gradient de pression est la somme de deux composantes dans le transport horizontal, en phase dense, d'une suspension. La première composante, due au contact entre particules et évaluée antérieurement, est indépendante de la vitesse d'écoulement.