SEARCH

SEARCH BY CITATION

Abstract

Oil-water interfacial tension measurements are reported for systems of crude oils, distilled and salt water, and chemical dispersants, using the spinning drop technique. By varying the amount of dispersant and the volumetric ratio of water to oil it is possible to deduce an effective oil-water partition coefficient for the interfacial tension reducing species and to suggest a relationship between the extent of interfacial tension reduction and dispersant concentration. The implications of the results in assessing the mechanism and effectiveness of the chemical dispersion process are discussed.

On présente des mesures de la tension interfaciale huile-eau, dans le cas de systèmes comportant des pétroles bruts, de l'eau distillée, de l'eau salée et des agents dispersants. Ces mesures ont été obtenues par la technique de la goutte tournante. En faisant varier la quantité d'agent dispersant et le rapport volumétrique eau-huile, on peut établir un coefficient effectif de séparation entre les phases huile et eau. pour les composés qui réduisent la tension interfaciale. On peut également suggérer une relation entre la diminution de la tension interfaciale et la concentration de l'agent dispersant. On discute les implications de ces résultats pour l'évaluation du mécanisme et de l'efficacité du procédé de dispersion chimique.