SEARCH

SEARCH BY CITATION

Abstract

Synthetic residual waters from dairies have been subjected to a laboratory-scale treatment study.

A thoroughly-stirred continuous-flow reactor involving no recirculation of the biomass has been used. The operation-control two parameters have been (a) the mean residence time of the biomass and (b) the bioreactor temperature. The variables have been (i) the substrate removal expressed in terms of the chemical demand in oxygen (D.C.O.) and (ii) the biomass production expressed in terms of volatile suspended matters.

The Monod model has adequately described the system behavior. The kinetic constants k, kd. Y, K, have been determined at 5, 15 and 25°C. The values of the substrate maximum rate of assimilation per biomass unit (k) and of the specific rate of the biomass deterioration rate (kd) have characterized the constants according to the Arrhenius Law in the range covered. The values of the half-rate constant Ks have been high at the above-mentioned three temperatures in comparison with the conventional values. The maximum coefficient of the yield (Y) has varied little with the temperature.

On a soumis des eaux résiduaires synthétiques de laiterie à une étude de traitabilité à l'échelle du laboratoire.

Un réacteur complétement agité à écoulement continu sans recirculation de biomasse a été employé. Les deux paramètres de contrǒle opérationnel sont le temps de séjour moyen de la biomasse et la température dans le bioréacteur; les variables suivies sont l'enlévement de substrat exprimé sur une base de demande chimique en oxygène (D.C.O.) et la production de biomasse exprimée en matières volatiles en suspension.

Le modèle de Monod décrit adéquatement le comportement du système. On a déterminé les constantes cinétiques k, kd, Y, K, à 5, 15 et 25°C. Les valeurs du taux maximum d'assimilation du substrat par unité de biomasse, k, et du taux spécifique de dépérissement de la biomasse, kd, sont caractéristiques de constantes suivant la loi d'Arrhénius dans l'intervalle considéré. Les valeurs de la constante de taux moitié. Ks, sont élevées aux trois températures par rapport aux valeurs traditionnelles. Le coefficient maximum de rendement. Y, varie peu avec la température.