Ozonation of organic compounds in alkaline aqueous media

Authors


Abstract

Effect of pH on the aqueous phase ozonation of various organic compounds was investigated. The reaction was accelerated in alkaline media due to the formation of active hydroxyl radical by an interaction of ozone with hydroxide ion. However, in a strongly alkaline media (pH < 11.9), hydroxyl radical dissociated into less reactive oxygen ion and the efficiency of ozonation decreased. By means of the theory of gas absorption accompanied by chemical reaction, it was found that the rate of the decomposition of ozone in the presence of about 300 ppm of 1-butanol was 5-80 times larger than that catalyzed only by hydroxide ion in the pH range of 11-13. Efficiency of ozonation showed that an optimum range of pH for the removal of total organic carbon was 9-10.

Abstract

On a étudié l'effet du pH sur l'ozonisation, en phase aqueuse, de divers composés organiques. Il se produit une accélération de la réaction dans les milieux alcalins, par suite de la formation d'un radical hydroxyle actif qui résulte de l'interaction de l'ozone avec l'ion hydroxyde. Toutefois, dans les milieux fortement alcalins (pH < 11.9), le radical hydroxyle est dissocié en un ion oxygène moins réactif et l'efficacité de l'ozonisation décroi't. On a constaté, au moyen de la théorie de l'adsorption des gaz avec réaction chimique, que la décomposition de l'ozone, en présence d'environ 300 ppm de 1-butanol, était 5 à 80 fois plus élevée que dans le cas de la décomposition catalysée par l'ion hydroxyde seul pour des pH compris entre 11 et 13. Les résultats sur l'efficacité de l'ozonisation montrent que la gamme optimale de pH pour éliminer tout le carbone organique varie entre 9 et 10.

Ancillary