SEARCH

SEARCH BY CITATION

Abstract

For some refineries, production of isobutane is economically viable; for others, isobutane self-sufficiency is strategically important. However, a process unit specifically for isobutane production often is not justified.

A process has been developed to use an existing unit to produce isobutane on demand. In this process, the reformer pretreater is filled with a special catalyst with a high selectivity for desulfurization over hydrocracking. It can pretreat the reformer feed to low sulfur levels at low temperatures without significant hydrocracking; this selectivity can be further enhanced by temporary poisoning with nitrogen compounds.

The catalyst is also active for hydrocracking so that, when isobutane is in demand, a moderate increase in reactor temperature allows the production of butanes at a high iso-to-normal ratio while maintaining desulfurization. Preliminary tests indicate that catalyst stability appears excellent.

La fabrication de l'isobutane est rentable dans certaines raffineries; dans d'autres, l'auto-suffisance en ce produit est stratégiquement importante. Toutefois, il n'est souvent pas justifiable d'avoir recours à une unité spécifique de production pour la fabrication de l'isobutane.

On a mis au point un procédé qui permet d'employer une unité déjà existante pour produite l'isobutane à la demande; Le prétraiteur du réformeur est rempli d'un catalyseur spécial qui possède une sélectivité élevée pour la désulfuration par rapport à l'hydrocraquage; ce catalyseur permet de réduire, à des basses températures, la teneur de l'alimentation du réformeur à de faibles concentrations en soufre, sans qu'il y ait un hydrocraquage important. On peut favoriser davantage l'action sélective du catalyseur en empoisonnant temporairement celui-ci avec des composés azotés.

Le catalyseur est aussi actif pour l'hydrocraquage de sorte que, lorsque l'isobutane est en demande, on peut, en augmentant modérément la température du réacteur, produïre des butanes avec un rapport élevé entre les produits iso et normaux, tout en maintenant la désulfuration. Des essais préliminaires indiquent que la stabilité du catalyseur semble excellente.