Particle segregation in spouted beds

Authors


Abstract

Particle segregation in spouted beds is shown to result from different trajectories of heavy and light particles in the fountain region, lighter particles tending to scatter more in the radial direction than heavier ones. Some desegregation occurred due to rolling along the inclined annulus surface and due to mixing processes in the spout. Segregation is less severe for overdeveloped fountains, where the particles bounce off the outer wall, and for low bed depths, where the fountain is dilute. Segregation can also be countered by a conical baffle which deflects particles outwards from the core of the fountain.

Abstract

On montre que la ségrégation des particules dans les lits “spouted” résulte du fait que les trajectoires de particules lourdes et légères dans la région de la fontaine sont différentes, les plus légères tendant plus à se disperser dans le sens radial que les plus lourdes. Une certaine déségrégation s'est produite à cause du roulement le long de la surface inclinée du tore, et du processus de mélange dans le “spout”. La ségrégation est moins prononcée dans le cas des fontaines surdéveloppées, où les particules rebondissent sur la paroi extérieure, et lorsqu'il s'agit de lits de faibles profondeurs, où la fontaine est diluée. On peut aussi combattre la ségrégation des particules au moyen d'une chicane conique qui les fait dévier vers l'extérieur à partir de la partie centrale de la fontaine.

Ancillary