Anodic oxidation of phenolics found in coal conversion effluents

Authors


Abstract

Solutions of phenol, o-cresol, p-cresol, 2,3-xylcnol, 3,4-xylenol, resorcinol, and catechol at concentrations below I g/L were oxidized at constant current on a packed bed lead dioxide electrode with electrolyte recirculation. The effects of applied current and initial concentration on the extent of oxidation with time were explored. The observed ranking in ease of oxidation was phenol > 2,3-xylenol > resorcinol > p-cresol > 3,4-xylenol > o-cresol. Although the phenolics were largely destroyed, organic degradation products of the quinone and hydroquinone type remained in solution. A mixture of five monohydric phenols showed 96% destruction of phenolics, a 50% reduction in B.O.D. but a reduction in total organic carbon of only 22%.

Abstract

Le phénol, l'o-crésol, le p-crésol, le 2,3 xylénol, le résoreinol et le catéchol en solutions de concentrations inférieures à l g/l ont été oxydés à courant constant sur une colonne à garnissage de bioxyde de plomb servant d'électrote, avec recirculation de l'électrolyte. On a étudié les effets du courant et de la concentration initiale sur la conversion de l'oxydation en fonction du temps. On a observé l'ordre suivant pour la facilité de l'oxydation: phénol > 2,3-xylénol > résorcinol > paracrésol > 3,4-xylénol > ortho-crésol. Bicn que les composés phénoliques soient en grande partie détruits, les produits organiques de dégradation du type de la quinone et de l'hydroquinone demeurent en solution. Un mélange de cinq phénols monohydriques a présenté une destruction de 96% des composés phénoliques, une réduction de 50% de la DBO mais une diminution de 22% seulement du carbone organique total.

Ancillary