A theoretical and experimental investigation of trapping in pore doublets

Authors


Abstract

The mechanism for trapping oil in a pore doublet with a finite source and sink is examined both theoretically and experimentally. The characteristics of the source and sink play a crucial role in determining whether there is a potential for trapping in the wider or narrower branch of the doublet and are explicitly treated for the first time.

The analysis includes fluids of unequal viscosity and it is shown that the fluid viscosities should affect trapping only in special circumstances. Trapping of the displaced phase is not a function of scale when the external pressure drop is either zero or much larger than the capillary pressure. However, any attempt to control trapping by an external pressure is constrained by the scale of the pores involved.

Abstract

Le mécanisme du piégeage d'huile dans un doublet de pores muni d'une source et d'un puits finis est étudié théoriquement et expérimentalement. Les caractéristiques de la source et du puits sont fondamentales pour déterminer s'il existe une possibilité de piégeage dans la branche la plus large ou la plus étroite du doublet et sont considérées d'une manière explicite pour la première fois.

L'analyse fait intervenir des fluides de viscosités inégales et l'on montre que les viscosités des fluides ne devraient influencer le piégeage que dans des circonstances particulières. Lorsque la perte de charge externe est nulle ou beaucoup plus grande que la pression capillaire, le piégeage de la phase déplacée n'est pas fonction de l'échelle des pores. Toutefois, celle-ci restreint toute tentative de contro'le du piéeage par une pression externe.

Ancillary