Sectionalised bubble column: Gas hold-up and wall side solid—Liquid mass transfer coefficient

Authors


Abstract

The effect of gas sparger type, clear liquid height, liquid viscosity and addition of electrolyte on fractional gas hold-up in a 0.38 m i.d. sectionalised bubble column (SBC) was studied for superficial gas velocities ranging from 0.03 to 0.15 m s−1. A study of the wall side solid–liquid mass transfer coefficient, kSL, has been made by considering the dissolution of copper in acidic dichromate solutions. The variation of kSL with axial distance in a section for different gas velocities has been explained. A comparison between the performance of sectionalised bubble columns and conventional bubble columns has been presented. In some cases, the SBC may prove to be superior to bubble columns in practice.

Abstract

On a étudié, pour des vitesses superficielles de gaz variant entre 0.03 et 0.15 m s−1, les effets du type de barboteur à gaz, de la hauteur du liquide clair, de la viscosité du liquide et de la présence d'un électrolyte sur la rétention fractionnelle du gaz dans une colonne à bulles à sections. On a aussi fait l'étude du coefficient (kSL) de transfert de masse solide–liquide du côté de la paroi, en considérant la dissolution du cuivre dans des solutions acides de bichromate. On a expliqué la variation de kSL, avec la distance axiale dans une section, pour différentes vitesses du gaz. On présente une comparaison entre la performance des colonnes à bulles à section et celle des colonnes à bulles classiques; dans certains cas, les premières peuvent s'avérer supérieures en pratique aux secondes.

Ancillary