SEARCH

SEARCH BY CITATION

Abstract

Two types of product distributions in Fischer–Tropsch synthesis have been observed; the “classical” distribution where successive carbon numbers contain homologous groups of compounds and the “non-classical” where the product spectrum deviates from the above picture. It is proposed that the non-classical distributions arise on bifunctional catalysts on which primary synthesis products are rapidly converted to isomeric secondary products.

On a observé deux types de distributions de produits dans la synthèse Fischer–Tropsch, la distribution “classique”, dans laquelle des nombres de carbone successifs correspondent à des composés comportant des groupes homologues et la distribution “non classique”, dans laquelle le spectre des produits s'écarte de cette représentation. On suggère que les distributions non classiques surviennent dans le cas de catalyseurs bifonctionnels sur lesquels des produits primaires de synthèse sont rapidement transformés en isomères secondaires.