The controlling quantity in cubic equations of state for phase equilibrium calculations

Authors


Abstract

It has been demonstrated that the vapor—liquid equilibrium values calculated from the modified Martin equation and the Clausius equation are identical to those obtained from a properly modified van der Waals equation of state.

The reason for this observation is explained in this work in terms of the role of Ωa (= aPc/r2Tmath image) at specified state conditions. It is the controlling quantity in VLE calculations when simple van der Waals-type equations of state together with the conventional mixing rules are used. Thus, equations capable of yielding identical values of Ωa give identical equilibrium values. The evidence and the mathematical proof of the relationship required for defining such a role for Ωa are presented.

Abstract

Il a été démontré que les équilibres liquide-vapeur calculés à partir de l'équation modifiée de Martin et de l'équation de Clausius, sont identiques à celles obtenues à l'aide de l'équation d'état de van der Waals proprement modifiée.

On explique la raison de cette observation, dans le présent travail, en termes du rôle de Ωa (= aPc/r2Tmath image) dans des conditions d'état spécifiées. Il s'agit en fait de la grandeur déterminante dans les calculs d'ELV lorsqu'on emploie de simples équations d'état de van der Waals avec les règles classiques de mélange. Ainsi, des équations capables de fournir des valeurs identiques de îîu donnent des valeurs identiques d'équilibre. On présente les évidences et la preuve mathématique de la relation requise pour qu'un tel rôle soit dévolu à Ωa.

Ancillary