SEARCH

SEARCH BY CITATION

Abstract

The catalytic activity of several iron additives was studied during the liquefaction of poplar wood suspended in water at 340°C. Iron powder gave good oil yields of ∼40%. The iron seemed to be an effective additive at the beginning of the reaction before being converted into Fe3O4. A systematic study of the influence of the initial pressure and volumetric composition of the gas phase (hydrogen-helium mixtures) was also made. An initial pressure in the range 4.0-6.0 MPa was necessary, but the nature of the gas had no significant effect on the yield and the quality of the oils obtained when the percentage amount of iron on dry wood was at least 14%. A stoichiometric equation for the liquefaction reaction is proposed which agrees with experimental results regardless of the initial gas composition.

L'activité catalytique de plusieurs composés à base de fer a été étudiée lors de réactions de liquéfaction de bois de peuplier, dans l'eau, à 340°C. La poudre de fer conduit à des rendements en huile d'environ 40%. C'est au début de la réaction que le fer exercerait son activité catalytique, et serait ensuite transformé en Fe3O4, non actif. Une étude systématique de l'influence de la pression initiale de gaz et de la nature de ce gaz (mélanges hydrogène-hélium) a été faite; une pression comprise entre 4,0 et 6,0 MPa est nécessaire mais la nature du gaz n'a pas d'influence sur les rendements et la qualité des huiles obtenues, si le pourcentage de fer par rapport au bois est au moins égal à 14%. Une équation stoechiométrique de réaction de liquéfaction a été établie, elle est valable quelle que soit la nature du gaz initial.