Advertisement

Wall sampling in slurry systems

Authors


Abstract

An experimental study of the errors arising in side wall sampling has been conducted. A two-dimensional model provides qualitative explanation of these errors but, unlike probe sampling, quantitative prediction of sampling efficiency is not possible because the flow to the sampler is more complex. The experiments show that serious errors in concentration or particle size distribution can arise unless the particles are fine, the concentration is high and a very high sampling velocity is used. A projection extending from the pipe wall was found to improve sampling efficiency. However this improvement was of marginal value because the complex nature of the flow precluded a simple theoretical prediction.

Abstract

On a fait une étude expérimentale des erreurs qui surviennent lors d'un écantillonnage sur one paroi. Un modèle à deux dimensions fournit une illustration qualitative des erreurs, mais, contrairement à l'échantillonnage par sonde, la prévision quantitative de l'efficacité de l'échantillonnage n'es pas possible, parce que l'écoulement au voisinage de l'échantillonneur est plus complexe. Les expériences indiquent qu'il peut se produire de sérieuses erreurs dans la concentratin ou la distribution des dimensions des particules à moins que ces particules ne soient fines, que la concentration ne soit élevée et que la vitesse d'échantillonnage ne soit très élevée. On a constaté qu'une projection à partir de la paroi du tube améliore l'efficacité de l'échantillonnage; toutefois, cette amélioration n'est aue de peu de valuer, parce que la nature complexe de l'écoulement empêche de faire un prédiction thédiction théorique simple.

Ancillary