Hydrodynamics and urea hydrolysis in a microencapsulated urease, fluidized bed reactor

Authors


Abstract

Urease was encapsulated in ultra-thin, semi-permeable cellulose nitrate membranes by simple interfacial precipitation. A fluidized bed reactor was designed and constructed for containing the shear sensitive urease microcapsules. The feasibility of maintaining high conversions of urea by providing an adequate mixing regime, while eliminating the damaging effects of shear was demonstrated. A reactor productivity of 0.7 mmoles urea/sL was observed at a superficial velocity of 3.3 × 10−4 m/s using a simulated blood plasma solution. This represents a 44% conversion of urea.

Abstract

On a encapsulé de l'uréase dans des membranes de nitrate de cellulose semi-perméables et ultra-minces par simple précipitation à l'interface. Un réacteur à lit fluidisé a été conçu et construit pour contenir les microcapsules d'uréase qui sont sensibles au cisaillement. On démontre qu'il est possible de maintenir des conversions élevées de l'urée avec des régimes d'agitation adéquats, tout en éliminant les effets néfastes du cisaillement. On observe une productivité du réacteur de 0,7 mmole d'urée/s'L à une vitesse superficielle de 3,3 × 10−4 m/s en utilisant une solution simulant le plasma sanguin. Ceci représente une conversion de l'urée de 44%.

Ancillary