Minimum fluidization velocity at elevated temperatures and pressures

Authors


Abstract

A procedure based on the Ergun equation to predict the minimum fluidization velocity at elevated temperatures and pressures and for different gaseous fluidizing agents has been discussed and shown to be applicable for practical purposes.

Abstract

On décrit une procédure basée sur l'équation d'Engun pour décrire la vitesse de fluidisation minimale à températures et pressions élevées et pour différents agents de fluidisation gazeux, et on montre que cette procédure peut s'appliquer dans les conditions de la pratique.

Ancillary