SEARCH

SEARCH BY CITATION

Abstract

The cracking properties of industrial reforming catalysts of γ-alumina loaded with 0.6% Pt, with 0.35% Pt, and with 0.35% Pt plus promoters were investigated. The mode of cracking of these catalysts was studied after treatment under different oxidation and reducing atmospheres. Cumene cracking was used as a model reaction. The cracking products were collected and analysed, and the quantity of benzene produced was used to compare the activities of these catalysts. Maximum cracking was observed around 550°C for all catalysts studied. Cracking rates differed for various treatment conditions for the same catalyst, normally increasing after oxidation treatment. Marked changes in the cracking activity of unloaded γ-alumina were observed after it was chlorinated. Benzene yield was studied in relation to possible complex formation of Pt-Al2O3-Cl2.

On a étudié les propriétés de craquage de catalyseurs de reformage industriels constitués d'alumine-γ chargée avec 0,6% de Pt, 0,35% de Pt ou 0,35% de Pt et de promoteurs. Le mode de craquage de ces catalyseurs a été étudié après traitement sous différentes atmosphères oxydantes et réductrices. On a utilisé le craquage du cumène comme réaction modèle. Les produits de craquage ont été recueillis et analysés, et la quantité de benzène produite a été utilisée pour comparer les activités de ces catalyseurs. Le craquage maximum a été observé autour de 550°C pour tous les catalyseurs étudiés. Les vitesses de craquage varient selon les conditions de traitement pour un měme catalyseur, et augmentent habituellement après un traitement oxydant. Des changements marqués dans l'activité de craquage de l'alumine-γ non chargée ont été observés après sa chloruration. On a étudié le rendement en benzène en fonction de la formation possible d'un complexe Pt-Al2O3-Cl2.