Fractionnement de deux bois tropicaux (eucalyptus et wapa) par traitement thermomécanique en phase aqueuse. Partie I: Conversion et profils de solubilisation

Authors


Abstract

La conversion et les profils de solubilisation de deux bois tropicaux ont été étudiés par voie d'un traitement thermo-mécanique en phase aqueuse. Une suspension de bois ayant une concentration en sol ides de 8% est préchauffée (cuisson à 135°C) et envoyée pneumatiquement à travers un capillaire à des vitesses comprises entre 50 et 115 m/s. A la sortie du capillaire, une détente soudaine (décompression flash) facilite la désagrégation du complexe hémicelluloses–lignine–cellulose. La séparation des hémicelluloses et de la lignine a été examinée en fonction de la sévérité thermique du traitement (150–230°C). Les résultats présentés permettent de conclure qu'un fractionnement sélectif de la lignine associée à la lamella composée (. mitoyenne plus la paroi primaire) et des hémicelluloses est possible pour les bois tropicaux considérés dans ce travail. Les conditions opératoires optimales sont discutées en fonction des observations expérimentales.

Abstract

The conversion and solubilization profiles of two species of tropical woods have been studied via an aqueous phase thermo-mechanical treatment. An aqueous wood suspension having a consistency of 8% solids is preheated (digestion at 135°C) and caused to flow through a capillary at speeds between 50 and 115 m/s. At the exit of the capillary, a flash decompression facilitates disaggregation of the hemicelluloses–lignin–cellulose complex. The separation of hemicelluloses and lignin has been studied as a function of the treatment severity (150–230°C). The results presented lead to the conclusion that a selective and sequential fractionation of the compound lamella lignin and the hemicelluloses is possible for the tropical species studied. The optimum operational conditions are discussed based on the experimental observations.

Ancillary