The solubility of sulfur dioxide and hydrogen sulfide in associating solvents

Authors


Abstract

The solubilities of SO2 are reported in the solvents N, N-dimethyl acetamide (DMA), N, N-dimethyl formamide (DMF), ethyl acetate, acetonitrile, chlorobenzene, methanol, (1,2-ethanediol) ethylene glycol and acetone for atmospheric pressure and for temperatures ranging from 268 K to 333 K (-5°C to 60°C). Solubilities of H2S are also reported for the first five of the above-mentioned solvents and for hexane for similar conditions. These gases and solvents exhibit extreme molecular interactions which are reflected in unusual solubility behavior. This paper is a continuing attempt in providing data and analyses for improving the understanding of gas solubilities in complex gas-solvent systems. Solubilities expressed as hydrogen-bonding factors have been found useful in systematically relating gas solubilities in one associating or reacting solvent to another chemically similar solvent. Thus, with a limited amount of data for gas solubilities, it is often possible to predict solubilities even in highly associated or reacting gas-solvent solutions.

Abstract

On présente des données de solubilité du SO2 à la pression atmosphérique et pour des températures comprises entre 268 et 333 K (-5 à 60°C) dans les solvants suivants: le N, N-diméthyl acétamide (DMA), le N, N-diméthyl formamide (DMF), l'acétate d'éthyle, l'acétonitrile, le chlorobenzène, le méthanol, le (1,2-éthanediol) éthylène glycol et l'acétone. Les solubilités du H2S sont également données pour les cinq premiers solvants mentionnés ci-dessus ainsi que pour l'hexane dans les měmes conditions. Ces gaz et solvants montrent de très grandes interactions moléculaires qui se manifestent par des comportements de solubilité inhabituels. Cet article a pour but la poursuite des efforts dans la recherche de données et l'analyse des comportements, dans le but d'améliorer nos connaissances sur les solubilités des systèmes gaz-solvants complexes. Les solubilités exprimées en temps de facteurs de liaison hydrogène ont été jugées utiles pour relier de manière systématique les solubilités des gaz, dans un solvant susceptible de réaction ou d'association, à celles dans un solvant chimiquement similaire. Ainsi, avec un nombre limité de données sur les solubilités des gaz, il est souvent possible de prédire les solubilités měme dans des solutions de gaz-solvants sièges de toutes associations ou měme de réactions.

Ancillary