SEARCH

SEARCH BY CITATION

Keywords:

  • vibrostabilized gas fluidization;
  • fluidized bed segregation;
  • mixing of fluidized solids

Abstract

The vibration-induced reduction in internal mobility of a fluidized bed, which was reported in a recent paper (Beeckmans and MacWilliam, 1986), has been confirmed using a larger bed. It has now been found that above a particular fluidization velocity internal mobility is not affected by vibrations. Distributor grid geometry was found to have a small effect on the fluidizing gas velocity at which bubbles are first observed at the surface of the bed, but it had an insignificant effect on solids mixing rates. The extent of segregation at steady state was reduced by vibrations with both flotsam and jetsam tracer particles.

La réduction de la mobilité interne d'un lit fluidisé induite par les vibrations, mentionnée dans un article récent (Beeckmans et MacWilliam, 1986), a été confirmée pour des lits plus grands. On a trouvé qu'au-dessus d'une vitesse de fluidisation particulière, la mobilité interne n'est pas modifiée par les vibrations. On a également trouvé que la géometrie de la grille du distributeur avait une légère influence sur la vitesse du gaz pour laquelle on commence à observer des bulles à la surface du lit, mais que son influence sur la vitesse de mélange des solides était presqu'inexistante. Le degré de ségrégation en régime stationnaire a été réduit par les vibrations, dans les deux cas de particules de traceur “flotsam” et “jetsam”.