Role of capillary and viscous forces in mobilization of residual oil

Authors


Abstract

Experimental results are reported for a series of microemulsion displacement tests carried out in a consolidated core of medium permeability (1.75 μm2). The interfacial tension and viscosity were varied from 0.02 to 32.0 mN/m and 2.0 to 26.0 mN · s/m2, respectively. The amount of oil unrecovered is correlated as a function of capillary number, Nc. Results are compared with those obtained by other workers who used porous media of low permeability and the relative importance of capillary and viscous forces at various stages of oil mobilization is discussed.

Abstract

On donne des résultats expérimentaux pour une série de tests de déplacement de microémulsion réalisés dans un noyau consolidé ayant une perméabilité moyenne (1,75 μm2). On a fait varier la tension interfaciale et la viscosité de 0,02 à 32,0 mN/m et de 2,0 à 26,0 mN · s/m2, respectivement. La quantité de pétrole récupérée est corrélée en fonction du nombre capillaire, Nc. Les résultats sont comparés à ceux obtenus par d'autres chercheurs qui utilisent un milieu poreux de faible perméabilité, et on étudie l'importance relative des forces de viscosité et de capillarité à différents stades de la mise en mouvement du pétrole.

Ancillary