SEARCH

SEARCH BY CITATION

Keywords:

  • mass transfer;
  • RPC;
  • reciprocating plate column;
  • gas-liquid RPC;
  • Karr column

Abstract

In a series of two papers the results of investigating the mass transfer characteristics of two gas-liquid reciprocating plate columns of the Karr type by different methods are presented. The subject of the first part is a study of the liquid phase volumetric mass transfer coefficient, kLa, while the second part deals with the interfacial area.

The volumetric coefficient kLa was investigated using the sulphite method, the pure physical absorption of oxygen, and a dynamic method under culture conditions, the second of these three methods being the most favorable.

Very good agreement among these methods was found. Generally, kLa increased with increasing vibration intensity, superficial gas velocity, and the number of perforated plates. Liquid-phase properties appeared to affect kLa only slightly. The coefficient kLa was correlated in terms of the maximum power consumption and the superficial gas velocity:

  • equation image

On présente dans une série de deux articles les résultats d'une recherche sur les caractéristiques du transfert de matière dans deux colonnes à plateaux réciproques gaz-liquide du type Karr, à l'aide de deux méthodes différentes. La première partie porte sur l'étude du coefficient de transfert de matière volumétrique de la phase liquide, kLa, alors que la deuxième partie traite de la surface interfaciale.

On a étudié le coefficient volumétrique kLa en utilisant la méthode au sulphite, l'absorption physique pure de l'oxygène et une méthode dynamique sous des conditions de culture; l'absorption physique s'avère être la méthode la plus favorable.

On a trouvé un très bon accord entre ces méthodes. D'une manière générale, kLa augmente avec l'intensité des vibrations, la vitesse du gaz superficielle et le nombre de plateaux perforés. Il semble que les propriétés physiques de la phase liquide n'influencent que légèrement le coefficient kLa. Ce coefficient a été corrélé en fonction de la consommation de puissance maximale et la vitesse de gaz superficielle comme suite:

  • equation image