SEARCH

SEARCH BY CITATION

Keywords:

  • catalytic cracking;
  • thermal cracking;
  • hexane cracking kinetics;
  • HY catalyst deactivation

Abstract

Catalytic reactions of n-hexane on HY zeolite have been studied at 500°C. An examination of initial product selectivities shows that monomolecular processes are dominant. These include cracking to produce either C3 + C3 or C2 + C4 and skeletal isomerization. Bimolecular cracking processes account for only ∼ 5% of the total initial selectivity.

Methane was identified as an initial reaction product, but its formation is due to concurrent thermal processes. Molecular hydrogen was observed only as a secondary product.

The conversion of n-hexane was fitted by a kinetic model previously applied to various n-alkanes in the range C8 - C16. In all these cases, the model shows that adsorption of reactants is strongly inhibited by product olefins. Addition of small amounts of olefin to the n-hexane feed had no accelerating effect, which does not confirm results of previous studies.

Les réactions catalytiques du n-hexane sur zéolite HY ont été étudiées à 500°C. Un examen des sélectivités initiales des produits montre que les procédés monomoléculaires sont dominants. Ceux-ci comprennent le craquage dans le but de produire soit du C3 + C3 ou du C2 + C4 et l'isomérisation squelettique. Les procédés de craquage bimoléculaires ne comptent que pour 5% de la sélectivité initiale totale.

Le méthane a été identifié comme un produit de réaction initial, mais sa formation est due à des procédés thermiques simultanés. L'hydrogène moléculaire a été observé uniquement comme produit secondaire.

La conversion du n-hexane a été calée par un modèle cinétique applique antérieurement à différents n-alkanes dans la game des C8 - C16. Dans l'ensemble des cas, le mcdèle montre que l'adsorption des réactifs est fortement inhibée par les produits d'oléfines. L'addition de petites quantités d'oléfine à l'alimentation de n-hexane n'a pas d'effet d'ac-célération, ce qui contredit les résultats des études antérieures.