Hydrodynamically induced gel breakdown in pipes

Authors


Abstract

A new model is reported to describe the dynamics of hydrodynamically induced breakdown of oil gel in pipes. Hitherto, the reported models (Davenport and Somper, 1971; Govier and Fogarasi, 1972; Rao et al. 1985a) cannot predict some observed inherent features of the breakdown process relating to its rates. The present model can predict these desiderata as well as delineate the effects of microscopic parameters such as size and shape of wax crystallites on the dynamics of breakdown. The model is based on a concept that energy imparted to the gelled structures is consumed in the breakdown process. Predictions of this model on breakdown time agree reasonably well with measurements. Important considerations relating to the amount of pressure head required for different diameters of pipe as well as for different dimensions of crystallites are analysed using this model.

Abstract

Un nouveau modèle a été mis au point pour décrire la dynamique de la rupture induite par voie hydrodynamique d'un gel d'huile dans des conduites. Les modèles publiés à ce jour (Davenport et Somper, 1971; Govier et Fogarasi, 1972, Rao et al. 1985a) ne peuvent pas predire certaines caractéristiques du processus de rupture en fonction de ses vitesses. Le modèle présent peut prédire ces caractéristiques ainsi que délimiter les effets des paramètres microsco-piques tels que la taille et la forme des cristallites de cire sur la dynamique de la rupture. Le modèle est basé sur un concept selon lequel l'énergie fournie aux structures anti-impact est consommée dans le processus de rupture. Les prédictions du modèle sur le temps de rupture concordent assez bien avec les mesures prises. Des considérations importantes sur la quantité de pression requise pour les différents diamètres de la conduite et pour les différentes dimensions de cristallites sont analysés à partir de ce modèle.

Ancillary