Zncl2 catalyzed flash hydropyrolysis of +525°C pitch from cold lake bitumen

Authors


Abstract

Flash hydropyrolysis experiments have been performed on the vacuum bottoms fraction of Cold Lake bitumen, using zinc chloride as a catalyst. Milligram size samples of vacuum bottoms resid were heated rapidly (120–400°C/s) by passing a large electric current through the reactor tube. The variables studied included temperature, heating rate, catalyst/pitch ratio, vapour phase residence time and pressure. Temperature and catalyst/pitch ratio caused major changes in yields. In contrast pressure had little effect. It was found that high conversions could be obtained at hydrogen pressures which are much lower than those normally used in catalytically hydrocracking residual oils.

Abstract

Nous avons mené des expériences d'hydropyrolyse éclair sur la fraction de résidus sous vide de bitumes de Cold Lake, avec du chlorure de zinc comme catalyseur. Des échantillons de l'ordre du milligramme de ces résidus ont été chauffés rapidement (120–400°C/s) en passant un courant électrique de grande intensité dans le tube du réacteur. Les variables étudiées comprennent la température, la vitesse de chauffe, le rapport catalyseur/brai, le temps de séjour de la phase vapeur et la pression. La température et le rapport catalyseur/brai entraǐnent des changements importants dans les rendements. À l'opposé, la pression exerce peu d'effet. Nous avons trouvé que des conversions élevées pourraient ětre obtenues à des pressions d'hydrogène qui sont beaucoup plus basses que celles utilisées normalement dans les huiles résiduelles d'hydrocraquage catalytique.

Ancillary