The effects of surface active agents on jet breakup in liquid-liquid systems

Authors


Abstract

An experimental study has been made of the effects of anionic, cationic and nonionic surface active agents on jet length, jet contraction and drop size resulting from the formation and breakup of liquid jets in another immiscible liquid, while undergoing mass transfer.

Correlations previously established for uncontaminated systems with various rates of mass transfer successfully fitted the present data, when used with the diminished value of interfacial tension caused by the surfactant. Variables included nozzle size, flow rate, and type and concentration of surfactant. Data were obtained from measurements on over 3,000 drops, plus jet lengths and jet diameters from 501 photographs.

Abstract

Une étude expérimentale a été menée sur les effets de surfactants anioniques, cationiques et non-ioniques sur la longueur du jet, la contraction du jet et la taille des gouttes entraǐnées par la formation et la rupture des jets liquides dans un autre liquide immiscible, lors d'un transfert de matière.

Des corrélations établies antérieurement pour des systèmes non contaminés avec différentes vitesses de transfert de matière ont pu ětre adaptées avec succès aux données actuelles en utilisant la valeur réduite de la tension interfaciale causée par le surfactant. Les variables comprennent la taille du conduit, le débit ainsi que le type et la concentration de surfactant. Les données ont été obtenues à partir de mesures de 3 000 gouttes et les longueurs de jet et les diamètres de jet à partir de 501 photographies.

Ancillary