Catalytic upgrading of liquid hydrocarbons derived from coprocessing of heavy oil and coal

Authors


Abstract

Coprocessing of heavy oil and coal under elevated temperature, hydrogen pressure and low space velocity resulted in a product slurry from which the fraction distilling below 430° C was catalytically upgraded over a commercial NiMo/Al2O3 catalyst in a flow reactor. At 400° C, 13.3 MPa (H2) and LHSV of 1.0 h−1 over 90% of sulfur and nitrogen could be removed, aromaticity reduced to 16% from 26% and the API gravity increased to 36.9 from 23.8. Hydrogen consumption under these conditions was considerably lower than that obtained for upgrading the oil sands coker gas oil. Activation energies for hydrodesulfurization and hydrodenitrogenation reactions were determined to be 59.5 and 120.4 kJ/mol, respectively.

Abstract

Le cotraitement de l'huile lourde et du charbon dans des conditions de températures élevées, de pression d'hydrogène et de faible vitesse spatiale donne une suspension de produits dont on a amélioré catalytiquement la fraction se distillant en dessous de 430°C, sur un catalyseur commercial NiMo/Al2O3 dans un réacteur à écoulement. À 400°C. à 13.3 MPa (H2) et a une LHSV de 1,0 h−1, plus de 90% du soufre et de l'azote a pu être extrait, l'aromaticité a été réduite de 26 à 16% et la gravité API a augmenté de 23.8 à 36,9. La consommation d'hydrogène dans ces conditions est considérablement plus faible que celle obtenue pour l'amélioration de l'huile lourde des unités de cokéfaction du sable pétrolifere. Les énergies d'activation pour les réactions d'hydrodésulfuration et d'hydroazotation ont été déterminéec à 59.5 et 120.4 kJ/mol, respectivement.

Ancillary